(Vidéo) Émoi aux Pays-Bas suite au suicide d’un adolescent

Il était âgé de seulement 15 ans et selon toute vraisemblance, Marwan a décidé de mettre fin à ses jours à cause du harcèlement de ses camarades qu’il subit depuis de nombreuses années. Mais des zones d’ombre subsistent et une enquête a été ouverte par la police pour tenter de démêler cette affaire très complexe.




Les faits se sont produits à Hilversum, commune située dans la province de Hollande-Septentrionale où Marwan vivait depuis de nombreuses années avec sa famille. Une famille appréciée par toute la communauté marocaine vivant sur place mais aussi par les responsables de la municipalité.

La police pense aujourd’hui que le jeune Marocain a été harcelé voire maltraité par trois autres camarades. Pour tenter de mettre la lumière sur cette affaire, les trois présumés agresseurs ont été arrêtés puis interrogés. Retrouvé mort lundi dernier chez lui, le jeune Marwan se serait suicidé mais trois vidéos publiées au cours de la semaine ont montré sa souffrance et même des blessures physiques.

Réagissant dans les médias, un proche de la famille déplore n’avoir jamais su que Marwan subissait des brimades et des agressions de la part de ses camarades. « Aussi incroyable que cela puisse paraître, et pour cela nous devons tous nous regarder nous même, ils ont tous crié peu après l’incident : ’Il était harcelé depuis très longtemps’. La famille n’en savait rien. Comment est-ce possible ? Comment se peut-il que personne ne soit intervenu ? Comment cela se fait que tout le monde savait sauf ses parents et sa famille ? »

Suite à la publication des vidéos et leur partage sur les réseaux sociaux, ce dernier déplore également le silence de tous avant le passage à l’acte. « On peut le voir sur les images : il était harcelé, maltraité et rabaissé ».

« J’espère que ça a réveillé tout le monde et que tout le monde comprend qu’il faut être plus gentil avec les autres. Il faut comprendre que quand on harcèle quelqu’un, ce quelqu’un peut être tellement blessé qu’il peut arriver des choses très graves. »

La dépouille de Marwan a été rapatriée jeudi dernier au Maroc pour y être enterrée.









>> À lire aussi: