Le WAC demande de délocaliser la finale retour de la Champions League de la CAF

Les dirigeants du Wydad de Casablanca ont adressé une lettre à la Confédération africaine de football demandant la délocalisation de la finale retour de la Champions League de la CAF prévue ce vendredi 31 mai au stade de Radès.




Selon les Rouges et Blancs, les nouvelles, accessibles et vérifiables, en provenance du stade hôte, ne sont pas rassurantes. Il est rapporté des intentions d’accueil hostile à la délégation du WAC et à son public sur fond de calomnies sur le déroulement du match aller, colportées malheureusement par des canaux officiels du club hôte, l’EST.

Plus grave encore, ajoute le WAC, il est fait état de gradins et de parties du stade qui ne seraient pas aux normes, et ne peuvent, en aucun cas, recevoir des supporters.

Si ces informations s’avéraient vraies, le WAC demande officiellement, dès maintenant, le changement de stade, car il ne peut permettre la mise en danger des supporters de football, des deux côtés, marocain comme tunisien, lit-on dans la lettre.

Le WAC exige par la même occasion des garanties de sécurité et de facilité d’accès aussi bien au pays hôte qu’au stade pour ses membres et ses milliers de supporters qui feront le déplacement jusqu’à Tunis pour assister à la finale retour de la Champions League de la CAF.

Rappelons que le match aller tenu vendredi dernier au complexe sportif Moulay Abdellah s’est soldé par un score de parité un but partout.









À lire aussi: