Émoi en Espagne après l’attaque à l’acide d’un Marocain de 17 ans

Un individu a été arrêté dans l’affaire de l’attaque à l’acide d’un jeune lycéen marocain, Kamal MH, dans la petite ville de Caspe en Espagne. Devant le juge, l’homme a gardé le silence. Il sera poursuivi pour « tentative de meurtre ».




Au début du mois de mai, le 3 mai précisément, un jeune Marocain de 17 ans, « sans histoire », a été attaqué à l’acide corrosif, le laissant alors entre la vie et la mort. Reprenant plusieurs sources médiatiques espagnoles, le Huffpost informe qu’un suspect a été arrêté dans cette affaire.

À savoir que ce jeune Marocain avait été brûlé à différents degrés sur 70% de son corps, notamment au cou, au visage et au dos. Il s’est actuellement réveillé du coma. Les soins se poursuivent pour le guérir.

Selon le Huffpost, cette attaque serait probablement un règlement de compte, ne concernant pas le lycéen lui-même mais son frère (qui serait parti en Allemagne, afin de fuir ses dettes). Ce média écrit en ce sens : « le frère de la victime, Yahya MH, a quitté l’Espagne pour l’Allemagne quelques mois avant l’attaque, le 31 janvier, pour “fuir des dettes contractées”. La femme de ce dernier aurait également été menacée. L’adolescent pourrait ainsi être la victime d’un règlement de compte opposant son frère à ses créanciers ».

La même source précise que le suspect interpellé dans cette affaire a été arrêté au centre de Saragosse, qu’il est passé devant le juge jeudi dernier, qu’il a refusé de s’exprimer et que le magistrat a décidé qu’il sera poursuivi en état de détention provisoire sans possibilité de libération sous caution pour tentative de meurtre.




À lire aussi:
































%d blogueurs aiment cette page :