Mohammed VI accorde la nationalité marocaine à plusieurs étrangers

Le roi Mohammed VI a accordé la nationalité marocaine à plusieurs personnalités publiques dont des Algériens, des Iraniens et des Français. En 2013, le roi avait accordé la nationalité au chanteur de Rai algérien, Cheb Khaled ou encore à Faudel.




Mohammed Reda Nouri, l’époux de l’ambassadrice du Maroc aux États-Unis, et homme d’affaires iranien, ainsi que l’écrivain algérien, né à Taza d’une mère marocaine, Kebir Mustapha, ont été naturalisés marocains par le roi du Maroc.

Le souverain a également accordé la citoyenneté au romancier français installé à Marrakech, Michel Canesi, auteur du roman Villa Taylor, ainsi qu’au joueur amateur de polo, le Français Patrick Guerrand-Hermès, propriétaire de la Palmeraie Polo Club et de plusieurs étables à Larache.

Plusieurs autres personnalités publiques ont été naturalisées marocaines, en l’occurrence la chanteuse française d’origine algérienne Françoise Altan, le boxeur allemand d’origine marocaine Mohamed Zine, et l’artiste russo autrichien Mairbek Taisumov.




À lire aussi:



















%d blogueurs aiment cette page :