Pays-Bas: l’homme qui a poignardé un Marocain relaxé par la justice

L’année dernière, un homme d’origine marocaine a été tué par un homme d’origine afghane, cela aux Pays-Bas, et plus précisément à La Haye. La justice vient de décider de le relâcher.




Alors que le procureur général réclamait que l’Afghan soit condamné pour homicide, le juge a vu les choses autrement. Les cinq coups de couteau portés par l’Afghan au Marocain seraient en fait de la légitime défense.

L’Afghan travaillait dans une boucherie appartenant à un Marocain. Les vidéos de la scène ont dévoilé que le Marocain avait été le premier à frapper l’Afghan, et que celui-ci pour se défendre l’a poignardé à cinq reprises.

On comprend pourquoi le procureur général réclamait une condamnation… Et pourquoi l’Afghan a été arrêté et présenté à la justice en état d’arrestation depuis un an.

Selon moordatlas.nl, les faits se sont déroulés le 17 juillet 2018. Farid Boustani, 43 ans, Marocain, père de deux enfants et un autre en chemin (sa femme était enceinte), a reçu 5 coups de couteau par Izmarai M., Afghan de 38 ans, et résidant illégalement aux Pays-Bas.

Le ministère public aurait bien déclaré que l’Afghan devait se défendre, mais il a ajouté qu’il l’a fait de manière disproportionné. Il demandait 9 ans de prison…

Mais l’hypothèse de la légitime défense est ce qui a, finalement, été retenue.





>> À lire aussi:




 

 













%d blogueurs aiment cette page :