Ligue des champions d’Afrique: Le Wydad veut imposer son style de jeu

Le technicien tunisien du Wydad de Casablanca Faouzi Benzarti a affirmé, jeudi à Rabat, que les Rouge et Blanc vont imposer leur style de jeu face à l’Espérance sportive de Tunis en finale-aller de la Ligue des champions d’Afrique de football, tout en prenant du plaisir sur le terrain.




Lors de la conférence de presse d’avant-match, Benzarti a fait savoir qu’il a demandé à ses joueurs de gérer ce derby avec sérénité et d’être « relaxes » le maximum possible, notant que le fait de disputer les matchs de la Ligue des champions à la maison et devant son public, a toujours été l’une des clés destructives du WAC.

Il a, dans ce sens, ajouté que « Wydad Al Ouma » a montré durant les dernières années qu’il possède les armes qui font de lui l’une des équipes les plus fortes du Continent, sans pour autant nier la force de l’équipe adverse qu’il connaît « par cœur » et qui comprend de bons éléments, dont 90% se sont entraînés sous sa houlette.

« Pour cette raison, j’ai demandé à chaque élément de jouer son rôle sur le terrain, de donner le meilleur de lui-même et de ne pas commettre de bêtises », a-t-il dit.

S’attardant sur les préparatifs qui ont précédé cette rencontre, qui se tiendra à partir de 22h00 au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, Benzarti a indiqué que sa manière de préparer ses joueurs pour de tels rendez-vous ne s’effectue pas d’une manière circonstancielle, mais se fait à moyen et long termes.

Sur le manque de réussite que connaissent les Casablancais et les pressions subies lors des dernières journées du championnat, le technicien tunisien a fait observer que le WAC « local » n’est pas celui continental et que le fait d’aller garder sa cage inviolée sur la pelouse du Mamelodi Sundowns résume cette situation.

De son côté, le capitaine de la formation marocaine, Ibrahim Nakkach a mis l’accent sur l’importance du respect de l’adversaire, « notre clé de réussite », ajoutant que le groupe est habitué à jouer sous la direction de l’entraîneur Benzarti et qu’ensemble, ils vont jouer le tout pour le tout pour offrir la joie du sacre au public rouge et blanc.

L’entraîneur adjoint de l’EST, Mejdi Traoui, a affirmé, quant à lui, que le club tunisien, champion en titre, vient au Maroc avec l’objectif ultime de revenir avec un résultat positif, « notre seule et unique manière pour jouer à l’aise à domicile lors du retour et défendre notre sacre », ajoutant que ceci ne sera pas facile surtout quand il s’agit d’une équipe forte comme le WAC et d’un grand entraîneur tel Faouzi Benzarti.

Il a dans ce sens ajouté que les finales sont jouées pour être gagnées et que la pression sera plus sur le camp du WAC qui sera appelé à marquer le plus sans encaisser.

La finale retour est prévue le 31 mai au stade de Radès, dans la banlieue de la capitale Tunis.




À lire aussi: