France: Boubakeur avoue que sa certification n’est pas Halal !

Fin de la mascarade pour la Grande Mosquée de Paris et la Société Française de Contrôle de Viande Halal (SFCVH). Dans un courrier diffusé sur Internet, Dalil Boubakeur avoue de graves manquements de la part de la société responsable de la certification des produits halal.




Le recteur de la mosquée de Paris, qui se présente comme “le seul et unique détenteur, et responsable de la certification du logo halal” en sa qualité de recteur de l’institut musulman de la grande mosquée de Paris, accuse la société SFCVH d’avoir commis de graves erreurs. Il rappelle ‘que toute utilisation malveillante du logo est illégale”.

« Cette société est passée du mandat de contrôle au mandat d’agrément, ce qui peut avoir des conséquences néfastes pour le consommateur » ajoutant que le logo de la SFCVH est “frauduleux” !

Des accusations extrêmement graves qui sont soutenues par Cheikh Al Sid Cheikh, responsable du service certification de la mosquée de Paris. Ce dernier a directement envoyé un mail aux industriels afin de leur faire part de graves manquements de la part de SFCVH prouvables par des “éléments probants”.




« Un audit interne, durant le second semestre 2014, nous a permis de constater un manquement réel de la Société Française de Contrôle de Viande Halal quant à l’exécution des termes de nos conditions préalablement acceptées par celle-ci du contrat enregistré (…) le 15 mai 2014. »

Plusieurs grandes enseignes qui actuellement utilisent la certification proposée par la Grande Mosquée de Paris vont devoir rapidement réagir sous peine de voir leur chiffre d’affaire chuter. Carrefour, AriSlach, Flandrex, Samia ou Shems qui jusqu’à présent utilisaient le logo SFCVH pourraient rapidement se tourner vers d’autres certificateurs.

Si beaucoup avaient des doutes sur le sérieux de la certification halal proposée par la Grande Mosquée de Paris, cette affaire finit de dévoiler les coulisses d’une entreprise juteuse qui a à nouveau profité de la naïveté des consommateurs musulmans.





>> À lire aussi:
















%d blogueurs aiment cette page :