Quelques changements pour les MRE dans l’admission temporaire de véhicules

L’Administration des douanes et impôts directs rappelle que depuis le 1er janvier 2019, les MRE et les personnes séjournant temporairement au Maroc sont «dispensées de la souscription des déclarations écrites selon les modèles D 16bis et D 16ter pour les véhicules automobiles et D 716 pour les bateaux de plaisance et autres engins nautiques».




En effet, l’administration explique que l’admission temporaire (AT) sera «prise en charge directement sur le système informatique BADR par les services douaniers aux bureaux d’entrée, sur la base des documents présentés par le voyageur (passeport valide, certificat d’immatriculation du moyen de transport, procuration en cas d’importation par une tierce personne, contrat de location…)».

En cas d’éligibilité, un document imprimé du système est délivré aux voyageurs. Ils devront le présenter lors de tout contrôle sur le territoire national. Aussi l’Administration des douanes met à disposition une page dédiée ainsi qu’un numéro de téléphone (0537579223/27/28), pour tout complément de renseignement relatif à cette procédure.

Ce système dématérialisé remplace celui de la fiche verte, jusque-là nécessaire à toute admission temporaire de véhicule immatriculé à l’étranger et en possession des MRE.





>> À lire aussi: