El Khalfi: El Othmani n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie voisine et n’a exprimé aucune position du gouvernement marocain, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.




Le chef du gouvernement n’a lancé aucun appel, mais il a formulé un souhait pour l’ouverture des frontières entre les deux pays, et ce dans une discussion en privé en marge d’un Iftar, a précisé le porte-parole du gouvernement dans une déclaration à la MAP.

Au début des manifestations en Algérie, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita avait affirmé que le Maroc maintient une attitude « de non-ingérence » par rapport aux manifestations massives dans l’Algérie qui ont abouti au départ du président Abdelaziz Bouteflika. Mais, depuis trois jours plusieurs médias ont fait état d’une déclaration du chef du gouvernement à l’agence turque Anadolu.

«Avec la nouvelle équipe dirigeante en Algérie, nous espérons trouver des solutions et nous espérons qu’elle n’adoptera pas le même comportement hostile vis à vis du Maroc. Les anciens dirigeants étaient très hostiles à l’égard du Maroc mais les relations ne seront pas pires qu’avant la chute du pouvoir du président Abdelaziz Bouteflika». avait déclaré l’agence de presse citant El Othmani.




>> À lire aussi: