(Vidéo) Algérie : Un Marocain condamné à 12 ans de prison pour espionnage

Un jeune Marocain s’est rendu en Algérie en tant que touriste et a été condamné à 12 ans de prison par la justice pour une sombre histoire d’espionnage.




Le témoignage de son frère a été recueilli par le site Alyaoum24. « Mon frère est simplement parti en Algérie en tant que touriste. Lors d’une promenade avec un ami, il a commencé à prendre des photos d’une rencontre de football avant d’être arrêté par la police », explique son frère.

Durant sa garde à vue, la police a contrôlé son téléphone où elle a trouvé le numéro de téléphone de Saâdeddine El Othmani (oui, le Chef du gouvernement) ainsi qu’une photo en compagnie du porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi. Ce sont ces « découvertes » qui font que le jeune Marocain, Abdessamad, a été accusé par les autorités algériennes d’espionnage au profit du Maroc.

« C’est au bout d’un mois qu’on a eu des informations selon lesquelles il avait été arrêté en Algérie. On a pris un avocat mais qui s’est envolé ensuite avec l’argent et ses médicaments », poursuit son frère Abbass, qui ajoute qu’Abdessamad avait l’habitude de se rendre en Algérie, au moins 4 ou 5 fois, voire plus.

A la première audience, le Marocain a été condamné à une peine de 12 ans de prison pour espionnage, peine confirmée en appel. Les autorités consulaires, après avoir refusé de reconnaître le cas d’Abdessamad ont finalement affirmé à Abbass qu’elles suivaient de près la situation du ressortissant marocain.





>> À lire aussi: