Rebbah présente à Toronto les perspectives de développement du secteur minier en Afrique

Le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rebbah, a présenté dimanche à Toronto les perspectives de développement du secteur des mines et des ressources naturelles en Afrique.




Lors d’un séminaire dédié au secteur minier en Afrique, organisé dans le cadre du Congrès PDAC 2019, M. Rebbah a exposé les grandes lignes et les réformes que connait le domaine des mines dans le continent africain, particulièrement en ce qui concerne le cadre réglementaire et le cadre de l’investissement, mais aussi le développement des services et de la sous-traitance.

Le ministre a, de même, jeté la lumière sur la coopération entre le Maroc et les pays africains, notant que le Royaume se positionne en tant que plateforme logistique pour les mines africaines et un centre d’excellence pour le renforcement des capacités des pays du continent.

Il a saisi cette occasion pour appeler les participants africains au PDAC 2019 à promouvoir la richesse du secteur minier du continent et faire connaître ses excellentes perspectives de développement auprès des acteurs internationaux de l’industrie présents à ce conclave, le but étant de développer un nouveau modèle de partenariat public-privé.

Le ministre a, dans ce sens, indiqué que le salon Marrakech Mining Convention se tiendra du 17 au 19 avril prochain.

Initiée en collaboration avec l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM), cette rencontre a connu la participation de nombreux décideurs de l’industrie minière.

M. Rebbah est en visite de travail au Canada, sur invitation de son homologue canadien, Amarjeet Sohi, ministre des ressources naturelles du Canada, pour prendre part au 4ème Sommet international annuel des ministres des Mines, ainsi qu’aux activités du Congrès du PDAC (2019).

Il conduit une importante délégation marocaine aux travaux de « PDAC 2019 » composée notamment de hauts responsables du ministère, des cadres du département de l’énergie et des mines ainsi que des représentants des opérateurs miniers publics et privés, et du second de l’ambassadeur du Maroc à Ottawa, Abdollah Lkahya.

Organisé du 3 au 5 mars, le salon accueille plus de 25.000 participants représentant 135 pays et environ 3.500 investisseurs.




À lire aussi:




%d blogueurs aiment cette page :