4ème forum parlementaire sur la justice sociale mercredi à Rabat

La Chambre des conseillers organise, mercredi prochain, la 4-ème édition du forum parlementaire sur la justice sociale, sous le thème « La protection sociale au Maroc: la gouvernance et les enjeux de la durabilité et de la généralisation ».




Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce forum connaîtra la participation de plusieurs responsables gouvernementaux et des partenaires de la Chambre des conseillers, à savoir le Conseil économique, social et environnemental, le Conseil national des droits de l’Homme et l’Association des présidents des régions, souligne la Chambre des conseillers dans un communiqué.

Initié en coopération avec la Fondation « Westminster » pour la démocratie et la Fondation allemande Konrad Adenauer, avec la participation de l’Union interparlementaire, de la Banque mondiale, de l’Organisation internationale du travail (OIT), du Conseil international de la protection sociale, de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), des centrales syndicales et des organisations professionnelles, ainsi que des acteurs de la société civile intéressés par la protection sociale, ce forum annuel ambitionne d’élaborer des contenues concrets en matière de protection sociale en relation avec la justice sociale, avec la participation des acteurs institutionnels, politiques, économiques, sociaux et civils, ainsi que des experts et universitaires.

Les thématiques de ce forum seront réparties sur quatre axes principaux, à savoir « La protection sociale: visions croisées », « Gouvernance des systèmes de protection sociale », « Le ciblage dans les programmes d’appui social » et « Durabilité et financement des programmes d’appui et du système de protection sociale », note le communiqué.

Le forum parlementaire sur la justice sociale est organisé dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la justice sociale, le 20 février de chaque année, tel qu’approuvé lors de la 63-ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2007 et s’inscrit dans la continuité du dialogue public institutionnel et du dialogue social participatif et pluraliste concernant les questions relatives aux droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux, selon la stratégie de la Chambre, ajoute la même source.




À rappeler que la première édition du forum parlementaire sur la justice sociale a été organisée les 19 et 20 février 2016 sous le thème « Promouvoir la dignité humaine pour rendre possible le vivre-ensemble », alors que le 2-ème Forum parlementaire (20 avril 2017) a été consacré à « L’institutionnalisation du dialogue social: un préalable essentiel pour le développement durable et la justice sociale », tandis que la 3-ème édition a examiné, les 19 et 20 février 2018, « Les défis de la justice sociale et territoriale et les composantes du nouveau modèle de développement », précise le communiqué.

La protection sociale est l’un des grands chantiers de développement, non seulement au Maroc, mais dans le monde entier, dans le sens où l’Assemblée générale des Nations Unies avait adopté le 25 septembre 2015 un programme de développement durable à l’horizon 2030 (Programme 2030), repris dans un document intitulé « Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030 », notamment à travers l’objectif 8 relatif à la promotion d’une croissance économique soutenue, partagée et durable, garantissant un emploi productif et un travail décent pour tous.

L’article 31 de la Constitution qui stipule, entre autres, que « l’Etat, les établissements publics et les collectivités territoriales œuvrent à la mobilisation de tous les moyens à disposition pour faciliter l’égal accès des citoyennes et des citoyens aux conditions leur permettant de jouir du droit au travail et à l’appui des pouvoirs publics en matière de recherche d’emploi ou d’auto-emploi », constitue une référence en matière de la réforme du système de protection sociale, initiée depuis 2000.

À noter que SM le Roi Mohammed VI a adressé, le 19 février 2018, un Message aux participants à la 3-ème édition du Forum parlementaire sur la justice sociale, dans lequel le Souverain a souligné que « la réalisation de la justice sociale nécessite qu’un certain nombre d’enjeux soient pris en considération avec sérieux, objectivité et créativité, en particulier la problématique des disparités sociales et spatiales, et sa relation avec les contraintes liées à la gestion des systèmes fiscaux et des dispositifs de protection sociale », conclut le communiqué.




À lire aussi: