Sahara: Madrid défend la “centralité de l’ONU” pour aboutir à une “solution politique”

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, M. Josep Borrell, a souligné, jeudi à Rabat, que son pays défend la « centralité » de l’Organisation des Nations unies pour parvenir à une « solution politique » à la question du Sahara dans le cadre des « résolutions pertinentes » du Conseil de sécurité.




« L’Espagne défend la centralité de l’ONU et soutient les efforts du Secrétaire général de l’ONU et de son envoyé personnel pour aboutir à une solution politique dans le cadre des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations-unies », a affirmé le chef de la diplomatie espagnole lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

« La position de l’Espagne sur la question du Sahara est précise et constante », a-t-il dit, faisant observer qu' »il s’agit d’une position d’État qui n’a pas changé ».

M. Borrell fait partie de la délégation accompagnant le Roi Felipe VI et la Reine Letizia dans leur visite officielle au Maroc à l’invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.




À lire aussi: