Israël réclame 250 milliards de dollars d’indemnisation à huit pays dont le Maroc

Israël envisage de réclamer environ 250 milliards de dollars d’indemnisation à huit états dont le Maroc pour compenser la perte des biens de juifs ayant quitté ces pays en 1948, après l’occupation Israélienne.




Selon le Jerusalem Post, l’Etat hébreux réclamerait 50 milliards de dollars à la Tunisie et 15 milliards à la Libye, 200 milliards de dollars au Maroc, à l’Irak, à la Syrie, à l’Egypte, à l’Iran et au Yémen tous réunis.

Pour ce faire, Israël aurait engagé un cabinet comptable international pour estimer les dommages et intérêts dans le cadre du plan de paix américain prévu qui aurait évalué la valeur des biens de juifs partis du Maroc, d’Irak, de Syrie, d’Egypte, du Yémen, d’Iran et d’autres pays qui n’ont pas encore été nommés expressément.

Par ailleurs, ces indemnisations ne seront pas transférées aux familles concernées, mais plutôt affecté par le gouvernement à une « caisse spécifique »

L’Autorité palestinienne a demandé plus de 100 milliards de dollars à Israël pour indemniser les biens volés ou abandonnés par les Palestiniens sur ce qui est aujourd’hui le territoire occupé  lorsqu’ils avaient fui, ou avaient été contraints de quitter leur terre. Elle a présenté des documents à cet effet aux États-Unis il y a une décennie.




>> A lire aussi: