Dar Bouazza : saisie de six tonnes de viande de porc avariée

Quelques mois seulement après le scandale de viande de chien dans la région de Mohammedia, les gendarmes en collaboration avec les services sanitaire de la commune de Dar Bouazza, ont découvert plusieurs tonnes de viande de porc destinées au marché marocain.




Les services sanitaires de la commune de Dar Bouazza ont saisi plus de six tonnes et demi de viande porc dans un entrepôt clandestin, rapporte Al Massae.

Selon les premier éléments de l’enquête, la viande de porc découverte provenait d’Espagne et devait être distribuée dans plusieurs villes au Maroc. Le principal suspect est un investisseur chinois basé à Casablanca, qui se servait de son entreprise d’exportation de viande de porc et importait illégalement une partie destinée au marché marocain.

Selon les sources du quotidien, la gendarmerie royale a interrogé le directeur de l’entreprise et a rédigé un procès-verbal avant d’être différé devant le parquet de Casablanca.

Plusieurs dysfonctionnements et infractions ont été relevés par le comité mixte lors de la perquisition avant la saisie de la viande. L’entrepôt n’est pas reconnu par l’Etat et n’a pas l’autorisation des services sanitaires de la commune. Enfin, la chambre froide de l’entrepôt n’était pas réglementaire et une odeur nauséabonde s’en dégageait.




>> À lire aussi: