Une convention pour des services de santé de qualité

La direction régionale de la Santé de Rabat-Salé-Kénitra, les centres hospitaliers de la région, le CHU Ibn Sina et la faculté de médecine et de pharmacie et la faculté de médecine dentaire de Rabat, ont procédé, mardi à Salé, à la signature d’une convention pour promouvoir une offre de soins et de services de santé de qualité et continue en faveur de la population.




Signée dans le cadre du lancement du Plan d’accélération de la mise à niveau des urgences, cette convention couvre cinq volets, notamment la formation et la recherche, la mutualisation des ressources, la régulation des urgences et la mise en place des filières de soins, la santé publique et la gouvernance, la coordination et la communication.

Cette convention vise à offrir aux étudiants et résidents en formation au CHU Ibn Sina des espaces de stage, en mettant à profit les plateaux techniques biomédicaux installés dans les hôpitaux de la région et de collaborer dans toutes les démarches de recherche en santé publique, pour appuyer les domaines de partenariat.

Elle a pour objectif également d’optimiser l’utilisation des lits d’hospitalisation des différents hôpitaux de la région et de mutualiser les ressources humaines des différents établissements hospitaliers, ainsi que de mettre en place des liens fonctionnels fluides et efficaces entre les services mobiles d’urgence et de réanimation (SMUR) des différents hôpitaux et le service régional d’aide médicale urgente (SAMU) du CHU Ibn Sina.

Lors de la cérémonie de lancement du Plan d’accélération de la mise à niveau des urgences, 30 ambulances de type « A » hautement équipées en matériel biomédical, 144 couveuses fixes et 24 couveuses mobiles ont été distribuées aux centres hospitaliers régionaux concernés.

De même, le ministre de la Santé, Anas Doukkali a reçu les professionnels de santé récemment recrutés et affectés aux services des urgences médicales, dont 100 infirmiers spécialisés en soins d’urgences et soins intensifs, 35 techniciens ambulanciers et 50 aides-soignants.