Immigration clandestine : L’UE envoie des véhicules blindés au Maroc

Le port de Tanger Med s’apprête à recevoir des engins et des voitures 4×4 envoyé par l’UE au Maroc pour lutter contre l’immigration clandestine. Le montant de cette aide qui comprend des véhicules blindés et des bateaux ultra-rapides s’élève à 2,5 millions d’euros.



   
L’UE va expédier 75 véhicules à 4 roues motrices et d’autres engins logistiques, parmi lesquels on trouve des blindés et des bateaux ultra-rapides. Les autorités marocaines vont les réceptionner, officiellement, dans le cadre de l’aide accordée au Maroc par l’UE pour lutter contre l’immigration clandestine. Des sources autorisées ont révélé que ces véhicules ne sont pas des engins militaires. Ils sont conçus pour la poursuite et l’intervention dans les zones difficiles où peuvent se cacher les immigrés. Ils résistent aux attaques et aux jets de pierres.

Pour des raisons politiques, le Maroc a refusé de réceptionner ce matériel à travers le poste frontière de la ville occupée de Sebta. En 2006, une crise similaire s’est produite quand le Maroc avait refusé de réceptionner une autre cargaison en provenance de Sebta. Les autorités espagnoles ont été, alors, acculées à la livrer via le port de Tanger Med.

La même aide sera accordée au Sénégal et à la Mauritanie qui devront recevoir 33 véhicules et divers matériels informatiques.



   
>> À lire aussi: