Le Gouvernement va allouer 30 millions de dirhams pour stériliser les chiens de rues

Pour lutter contre les chiens errants, le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’il procéderait à la stérilisation chiens des rues au lieu de tuer les chiens.




Le gouvernement va abandonner les anciennes méthodes barbares pour lutter contre les chiens de rues. En effet, le ministère de l’Intérieur envisage de stériliser les chiens afin d’éviter qu’ils ne se reproduisent.

Le ministère prévoit d’alloué un budget de 30 millions de dirhams pour financer ce projet, selon la même source. Les défenseurs de la cause animale indique que le ministère réagit ainsi positivement aux remarques des citoyens après l’abattage de plusieurs chiens notamment à Agadir.

Dans une annexe du budget du ministère, le département de Laftit a expliqué s’être fixé comme priorité la lutte contre les chiens errants, car ils constituent un danger pour la santé publique, car ces chiens peuvent attaquer et sont généralement porteurs de maladies contagieuses tel que la rage.

Le ministère de l’Intérieur alloue annuellement 4 millions de dirhams aux collectivités territoriales pour qu’ils puissent acheter le matériel nécessaire pour combattre ce phénomène.

Plusieurs rapports réalisés, indique que l’utilisation de fusils de chasse contre les chiens errants, surtout dans les zones rurales, peut avoir de mauvaises répercussions sur l’environnement, car les balles comportent de la Strychnine, un alcaloïde très toxique. La stérilisation des chiens de rues a déjà fait ses preuves dans plusieurs pays et a réduit le nombre de chiens progressivement, selon la même.




>> À lire aussi: