Manama soutient la décision de Rabat de rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran (ministre des AE)

Le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Cheikh Khaled Bin Ahmed al-Khalifa, a annoncé, mardi soir, que son pays soutient la décision du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran.

« Nous soutenons le Maroc à chaque fois que les circonstances l’exigent comme il le fait constamment vis-à-vis de nous. Nous appuyons avec force sa décision pertinente de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran, en raison de son soutien à ses ennemis et de sa collaboration avec le mouvement terroriste Hezbollah », a souligné le chef de la diplomatie bahreïnie, dans un Tweet posté sur son compte Tweeter.

>> A lire aussi: Le Maroc rompt ses relations avec l’Iran