Les États-Unis, un partenaire idéal pour faire progresser les objectifs de sécurité énergétique du Maroc

Les États-Unis sont un partenaire idéal pour faire progresser les objectifs de sécurité énergétique du Maroc, a affirmé le département d’Etat américain, se félicitant des progrès significatifs réalisés dans la coopération bilatérale au cours des dernières années.

Un communiqué rendu public à l’issue de la deuxième réunion du groupe de travail stratégique américano-marocain sur l’énergie, présidée jeudi à Washington par la sous-secrétaire d’État adjointe, Sandra Oudkirk, et la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, indique que cette rencontre a porté sur les développements récents dans le secteur énergétique marocain, y compris l’exploration des hydrocarbures, le déploiement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Au cours de cette réunion, à laquelle ont participé des représentants du Département américain du Commerce, de l’Agence marocaine pour l’énergie durable, de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique, de l’Institut de recherche sur les énergies renouvelables et les énergies nouvelles et de l’ambassade du Maroc à Washington, les discussions ont également porté sur les initiatives des Départements d’État et du Commerce US en cours au Maroc; les domaines de coopération notamment dans le gaz naturel, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables; ainsi que les opportunités d’investissement du secteur privé dans le domaine de l’énergie.

>> A lire aussi: Energie solaire: le Maroc a réalisé « une avancée pionnière »

Alors que sa demande d’énergie augmente, le Maroc s’efforce d’attirer des investissements américains pour répondre aux besoins de son économie en pleine croissance, note le communiqué de la diplomatie américaine, soulignant que « les États-Unis sont un partenaire idéal pour faire progresser les objectifs de sécurité énergétique du Maroc ».

Cet événement illustre « la forte relation bilatérale unissant les États-Unis au Maroc et les progrès significatifs que nous avons réalisés dans la coopération dans le secteur de l’énergie au cours des dernières années », conclut le communiqué.

A noter que cette réunion coïncide avec la tenue à Washington du 4è Forum commercial USA-Maroc, organisé par l’ambassade du Royaume du Maroc aux Etats-Unis en partenariat avec le Centre d’affaires USA-Afrique de la Chambre américaine du commerce, et durant lequel la question de la coopération dans le domaine de l’énergie a été l’un des principaux axes des discussions.