Célébration du 35ème anniversaire du jumelage entre Casablanca et Chicago

L’Association marocaine des villes jumelées internationales et Sister Cities international ont célébré, mardi soir à Casablanca, le 35ème anniversaire du jumelage entre la métropole marocaine et la ville américaine de Chicago, en présence d’une pléiade de personnalités des mondes économique, culturel et universitaire.




Signé en 1982, l’accord de jumelage entre les deux cités, basé sur les échanges culturels, éducatifs, artistique et sportifs, constitue un outil efficace visant « à casser les obstacles linguistiques entre les deux peuples et dissiper les malentendus basés sur l’ignorance et la méconnaissance de l’autre », a affirmé, à cette occasion, la consule générale des Etats-Unis à Casablanca, Jennifer Rasamimanana.

La diplomate américaine s’est réjouie de l’excellence des relations unissant le Royaume et son pays dans les domaines politique, économique et culturel, affirmant que la coopération entre le Maroc et les Etats-Unis en matière de jumelage des villes traduit la qualité des relations bilatérales.

Exprimant sa volonté d’élargir le champ de la coopération bilatérale, Rasamimanana s’est, par la même occasion, félicitée de la qualité de ce partenariat « très spécial » qualifié de bénéfique pour le Maroc et les Etats-Unis, dont les relations remontent à plus de 240 ans.

Pour sa part, le président de l’Association marocaine des villes jumelées internationales, Boubker Mazoz a fait savoir que cette initiative reflète la volonté des deux pays d’intensifier les relations de partenariat, à travers la promotion de l’entente et le respect mutuel entre les deux peuples dans les domaines culturel, éducatif, artistique et sportif.

Mettant en avant la diplomatie citoyenne qui constitue l’outil le plus efficace pour renforcer la compréhension entre les pays et contribuer au rapprochement entre les peuples, Mazoz a souligné, dans ce sens, que l’implication des citoyens à travers la société civile s’avère « nécessaire ».

>> A lire aussi: (Vidéo) Gad apprend à Jimmy Fallon la danse marocaine




L’action de l’association couvre plusieurs volets de coopération notamment dans le domaine médical, éducatif, économique et commercial en vue de promouvoir de bons rapports entre les peuples, a-t-il relevé.

L’Association marocaine des villes jumelées internationales s’assigne notamment pour objectifs de développer les échanges culturels, économiques et sociaux et renforcer les relations entre les villes au Maroc et les Etats-Unis grâce à l`échange d`idées et de visites de personnes.

Les programmes de Sister Cities international permettent aux membres de construire des relations de longue durée et découvrir d’autres culture notamment grâce à des échanges entre étudiants et professionnels.




%d blogueurs aiment cette page :