Le Maroc parmi les trois principaux acheteurs de munitions de l’Espagne

Madrid a vendu pour 166 millions de dirhams de munitions au Maroc au cours du premier semestre 2017, selon un rapport étatique.

Le Secrétariat d’Etat au Commerce a publié son rapport sur «Les exportations espagnoles de matériels de défense, d’autres matériels et de produits et technologies à double usage au premier semestre 2017». Il en ressort que le Maroc est l’un des trois principaux clients du pays pour ce qui est des munitions, avec 14,8 millions d’euros (environ 166 millions de dirhams) d’achat, principalement de projectiles à fusée. Les deux autres acheteurs sont l’Arabie saoudite (44,5 millions d’euros) et les Émirats arabes unis (26,9 millions d’euros).

Au cours du premier semestre 2017, l’Espagne a vendu pour 2,0416 milliards d’euros d’armement, soit une progression de 11,1% par rapport à la même période l’année passée. Le rapport, relayé mercredi par Cadena SER, précise que 65,1% de ces ventes (1,328 milliard d’euros) ont été destinés aux pays de l’Union européenne, principalement le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et l’Italie. Les autres clients importants incluent la Turquie (142,6 millions d’euros), la Malaisie (135,2 millions d’euros), le Pérou (78 millions d’euros) et la Thaïlande (47,8 millions d’euros).

Au niveau des autres matériels, précisément policier et sécuritaire, les exportations espagnoles ont atteint 5,8 millions d’euros au cours du premier semestre 2017, contre 2,9 millions d’euros sur la même période en 2016, soit une augmentation de 100%. Ses clients sont Oman (4,4 millions d’euros) et la Tunisie (1,4 million d’euros).

%d blogueurs aiment cette page :