(Vidéo) Ali Nadi, l’un des derniers goumiers marocains, est mort

Ali Nadi n’est plus. L’un des derniers goumiers marocains est décédé dans son village dans le Haut-Atlas.

Dans un reportage qui lui est consacré, le site Brut rappelle le rôle joué par les goumiers marocains durant la Seconde guerre mondiale et le fait qu’ils aient été envoyés en première ligne.

« C’est nous qui avons libéré la France, déclarait ce soldat aux multiples décorations, dont la Légion d’honneur. C’est grâce à nous, les Marocains que le drapeau français a pu reprendre des couleurs. »

« Le Lion de l’Atlas », comme l’a surnommé le Général de Gaulle, a passé 13 années au sein de l’armée française et il a participé à plusieurs batailles : Provence lors du débarquement, Indochine ou encore la Corse, qui à ses yeux, fut la plus difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.