L’UE enquête sur les visas Schengen délivrés au Maroc

L’Union européenne s’apprête à lancer une vaste enquête sur les visas Schengen délivrés au Maroc au cours de ces douze derniers mois. Elle soupçonne l’existence d’un trafic visant à faciliter leur obtention.

Une nouvelle fois, l’Union européenne lance une enquête sur les visas Schengen délivrés dans les pays maghrébins, y compris au Maroc.

L’information est rapportée par Al Massae dans son édition du week-end des 14 au 15 octobre. Le journal explique que les responsables européens soupçonnent l’existence d’un vaste trafic de visas dans certains consulats, et auraient identifié plusieurs personnes susceptibles de jouer un rôle d’intermédiaire entre des demandeurs de visas et ces consulats.

Du coup, explique Al Massae, ils ont décidé de mener une vaste opération de contrôle sur l’ensemble des visas délivrés durant les douze derniers mois, y compris au Maroc.

Parmi les documents qui sont particulièrement ciblés par les contrôles figurent les relevés bancaires des demandeurs de visas. Les durées de séjour accordées seront également sous le feu des projecteurs. Il s’agit de vérifier si elles correspondent bien aux garanties présentées dans les dossiers.

Selon les révélations d’Al Massae, plusieurs employés des consulats et ambassades de pays européens dans les pays maghrébins devraient être concernés par cette enquête, certains étant de nationalités européennes.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que des soupçons pèsent sur la légalité de visas Schengen délivrés au Maroc. Plusieurs affaires de ce genre avaient éclaté par le passé, dont une assez récente à Agadir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.